L’Europe vue de l’amphi

Pourquoi ce nouveau site ? 

Sa création s’est imposée comme une évidence à la suite de la Consultation citoyenne sur l’Europe que j’ai lancée en mai 2018 à l’Université Lyon 3 et menée pendant plusieurs mois sous l’égide de l’Institut de droit et d’économie des affaires – IDEA (voir L’histoire de notre initiative ).

Les étudiants se sont impliqués pleinement dans cette opération  : après avoir exprimé leur joyeux étonnement d’être ainsi consultés sur leur vision de l’Europe, ils se sont prêtés sans hésitation à l’exercice. Ils ont ainsi livré avec sincérité leurs réflexions et propositions en réponse à la question “Quelle Europe voulez-vous?”. Je leur avais promis de publier, s’ils le souhaitaient, les contributions (courtes ou plus longues) qu’ils m’avaient remises (voir “L’Europe selon nous”). C’est pour cela, que le Centre de recherches en banque et finance a décidé de créer ce nouveau site, en plus de son site traditionnel dont l’objet spécifique est de mieux faire comprendre à tous les citoyens l’Europe bancaire et monétaire (banque-notes.eu).
Au delà de sa vocation première, ce nouveau site a pour but de poursuivre la démarche entreprise dans un amphi : offrir aux jeunes générations un espace leur permettant d’exprimer leur vision de l’Europe. Ils en sont l’avenir. A l’aube des prochaines élections européennes, leur point de vue doit être relayé et entendu.

Blanche Sousi
Professeur émérite de l’Université Lyon 3
Directeur du Centre européen de recherches en banque et finance

 

Le mot de Franck Marmoz

L’Union européenne est une réussite incontestable. D’abord, parce qu’elle est une zone géographique en paix depuis 70 ans sur le territoire de laquelle les ressortissants de l’UE peuvent se déplacer, vivre librement, investir, travailler dans le respect de leurs droits et sans discrimination liée à leur Etat d’origine. Ensuite, parce les réussites de l’UE sont innombrables : programme Erasmus, politique agricole commune, réussite industrielle majeure telle qu’Airbus, protection des consommateurs, des épargnants, de l’environnement en sont quelques exemples.

Alors, bien sûr, après les années d’engouement, d’adhésion des nouveaux membres à la suite de la chute du mur de Berlin, et la réussite du passage à l’euro, l’heure est aujourd’hui aux questionnements. Quel projet politique ? Quel avenir ? Quelle histoire commune ? Le Brexit, la progression des idées anti-européennes et des nationalismes font douter.

Il revient à la jeune génération de s’exprimer sur ce projet européen. Les étudiants d’aujourd’hui seront les citoyens de demain. Il leur appartient de s’approprier, ou pas, un projet politique européen. Je suis heureux que ce blog, faisant suite aux consultations citoyennes tenues à l’IDEA, puisse contribuer à ce mouvement.

Franck Marmoz
Directeur de l’IDEA
Doyen honoraire de la Faculté de droit – Université Jean Moulin Lyon 3